Skip links

Monnaie complémentaire en Vallée de l’Aude

Au moment de l’écriture du projet du Pôle territorial de coopération économique en 2015, un collectif de citoyens de la haute vallée de l’Aude commençait à travailler à la création d’une monnaie locale complémentaire pour dynamiser les échanges sur le territoire, retisser des liens autour de l’argent et sensibiliser à l’importance de la circulation locale de la valeur. Cette initiative citoyenne a de suite fait écho à la volonté des acteurs de trois points eva de trouver de nouveaux moyens pour accroître la consommation locale et stimuler les échanges (entre entreprises notamment).

Trois actions avaient alors été construites : le lancement d’une monnaie locale citoyenne, la mise en place d’un système d’échange inter-entreprise (Barter) et l’appui à du financement participatif pour l’émergence de projet.

Dans cette réflexion, l’argent était vu lui-même comme une ressource à mieux valoriser (comment contribuer au développement local par nos échanges ou notre épargne ?) et pensé comme un levier pour le développement local, par le renforcement d’un réseau d’utilisateurs, la capacité d’appuyer des projets émergents, etc.

Aujourd’hui, après 3 ans de travail d’un collectif de citoyens (association Terre d’Échanges) en coconstruction avec trois points eva, la création d’une monnaie locale en vallée de l’Aude est en émergence. Le modèle économique choisi ne donne pas suffisamment ne donnait pas suffisamment de garanties en termes de pérennité financière et de contribution au développement, pour faire l’objet d’un soutien du PTCE. C’est là le risque inhérent à toute démarche d’innovation, et le signe de la vigilance de trois points eva dans l’appui aux projets.

La volonté de trois points eva d’utiliser des systèmes alternatifs d’échange (monnaie locale complémentaire, Barter, monnaie numérique, …) pour dynamiser le développement local reste forte. Mais ne souhaitant pas concurrencer l’existant, nous préférons attendre un retour d’expérience de Terre d’Échanges sur ce qui marche ou ne se pérennise pas en Vallée de l’Aude.

En savoir plus