Skip links

Revenu de Transition Écologique

En route vers un Revenu de Transition Écologique sur la Haute Vallée de l’Aude !

Découvrez en 2 min ce qu’est le Revenu de Transition Écologique, son expérimentation en HVA, et la réunion ouverte du 17 décembre 2019 :

Et en 20 min par une interview à Radio Ballade

Bruno Le Roux, directeur de la Fédération Aude Claire, interviendra aux cotés de Thierry Rutkowski, co-président de la LPO Aude, Vincent Dumeunier, chargé des Espaces Naturels Sensibles au Conseil Départemental et Boris Noyere, administrateur de la Fédération Aude Claire et de l’association L’Aude au Nat’, pour présenter un état des lieux du territoire puis apporter leurs expertises dans les différents ateliers :

Pour s’inscrire à la réunion ouverte du 17 décembre, descendez en bas de page

 

Le revenu de transition écologique (RTE) est un dispositif comprenant un revenu versé à des personnes physiques en contrepartie d’activités orientées vers l’écologie et l’impact sociétal. Soutenues et accompagnées dans leur projet de transition en durabilité, ces personnes doivent par ailleurs adhérer à une structure démocratique (association, coopérative d’activité) qui favorise leur intégration sociale.
Le RTE vise à accélérer la transition à travers le soutien à l’innovation de projets et d’initiatives écologiques et sociales.

Après une première présentation du concept de RTE dans l’Aude par Sophie Swaton, la chercheuse suisse l’ayant développé, en février 2019, et surtout, la journée de la coopération à laquelle vous avez été près de 80 à contribuer le 6 juin à Quillan (compte-rendu à télécharger en dessous), la signature d’une convention de partenariat entre 3.eva, la fondation Zoein (présidée par Sophie Swaton) et le Département de l’Aude cet été a marqué le lancement officiel de ce projet.

Olivier Boullet, qui avait facilité le forum du 6 juin, a rejoint en octobre l’équipe de 3.eva comme chef de projet dédié à la mise en place de cette expérimentation.

Le concept ayant été théorisé récemment (1er livre paru en janvier 2018), il n’existe pas encore d’expérimentation en fonctionnement. Cependant 3 autres territoires en France sont également dans la phase de mise en place : La ville de Grande-Synthe dans le Nord, l’écosystème coopératif TERA dans le Lot-et-Garonne et la communauté d’Agglomération d’Épinal dans les Vosges.
La Haute Vallée (délimitée par les deux Communautés de Communes du Limouxin et des Pyrénées Audoises) a la spécificité d’être le territoire d’expérimentation le plus vaste, avec plus de 1700 km² et 140 communes, pour près de 45 000 habitants.
Nous rejoignons ainsi un réseau national (RTE France) qui a été créé pour mettre en lien les expérimentations et coordonner la recherche nécessaire pour pouvoir étendre ce dispositif par la suite à un niveau national ou européen.

La conceptrice du RTE a souligné l’importance de bien mettre en cohérence le résultat visé d’innovation sociale avec le processus déployé pour y parvenir, i.e. créer une véritable dynamique d’intelligence collective.
La co-création des modalités pratiques du RTE par les acteurs du territoire est fondamentale pour que ce dispositif puisse être bien adapté aux besoins de la Haute Vallée et se bâtir avec toutes les ressources déjà présentes.

L’ampleur de la participation, des inscriptions dans les groupes de travail et de la matière déjà récoltée durant le forum du 6 juin permet une belle mise en route de cette démarche et laisse présager un processus riche et créatif, de par le nombre et la grande diversité des actrices-eurs souhaitant s’y impliquer.

Envie d’en savoir plus ou de vous impliquer ?

Des vidéos, articles et documents sont à votre disposition ci-dessous.

Pour prendre part à la dynamique collective, vous pouvez vous inscrire à la réunion ouverte du 17 décembre, abonder le tableau collaboratif de vos connaissances, envies et réflexions (basé sur la récolte du forum de juin, 10 thématiques proposées) et vous inscrire dans un ou des groupes de travail (voir ci-dessous).

Et n’hésitez pas à contacter Olivier Boullet pour poser vos questions, partager vos réflexions, ou participer à la démarche de co-création de cette expérimentation : rte-hva[AROBASE]troispointseva.co ou 06.01.76.79.04.

Pour tout savoir sur le concept de RTE :

Plaquette de présentation du RTE

Vidéos :

Vidéo officielle de présentation de 5 min

Sophie Swaton présente le concept dans une interview de 6 min

Conférence de 50 min, enregistrée en décembre 2018, suivie d’un débat d’une demie-heure

Conférence et débat de 2h, enregistrée en février 2018

Articles :

Le RTE en 7 points clés : Interview de Sophie Swaton

« Face aux effondrements, Zoein offre des clés pour un vivre autrement ». Entretien avec Sophie Swaton, Fondatrice de Zoein

Pourquoi instaurer un revenu de transition écologique ?

Pour connaître la démarche en Haute Vallée et s’y impliquer :

Le programme scientifique associé a besoin de vous :

Pour la recherche qui accompagne la mise en place du Revenu de Transition Écologique, l’objectif principal est de poser les arguments scientifiques d’un débat qui s’instaurera ensuite au niveau politique et institutionnel pour élargir à d’autres territoires l’expérience qui aura été menée dans la Haute Vallée de l’Aude.
Ces arguments scientifiques supposent le recueil d’informations que nous n’aurons pas sans votre concours, merci d’avance de prendre quelques minutes pour participer à cette enquête (que vous puissiez ou non participer à cette réunion) :

Je réponds à l’enquête !

Je m’inscris à la réunion ouverte du 17 décembre sur les enjeux écologiques :

Compte-rendu du Forum RTE du 6 juin

Note de présentation de la démarche RTE en HVA

Tableau collaboratif pour répertorier par thématique les acteurs existants, les projets, les envies et les questionnements soulevés par le RTE, n’hésitez pas à l’abonder !

S’inscrire dans un ou des groupes de travail